Jo-Ha-Kyû

Jo Ha Kyû

「序破急」 Jo-Ha-Kyû :
"Ouverture - Développement - Finale"

La notion de Jo Ha Kyû est commune à l'ensemble des arts, qu'ils soient martiaux ou non.  Lire la suite

Calendrier Arts martiaux

Calendrier Calligraphie

Pour assister à un cours :

Si vous souhaitez assister à un cours merci de contacter le 05 61 11 84 32 pour prévenir de votre visite.

Horaires arts martiaux

Les cours ont lieu de 18h30 à 20h30 :

  • Lundi : Tatsumi-ryû Yawara (techniques à mains nues) et Shindô Musô-ryû Jôdô (bâton).
  • Mercredi : Tatsumi-ryû, Iai, Kenjutsu et armes secondaires.
  • Vendredi : Toda-ha Bukô-ryû (hallebarde)

Des cours théoriques et pratiques spécifiques, ainsi que des stages à thème, sont aussi organisés.

Si vous souhaitez assister à un cours merci de contacter le 05 61 11 84 32 pour prévenir de votre visite.

Horaires calligraphie

Les cours ont lieu  :

  • Samedi tous niveaux : de 10h à 12h
  • Mardi niveau avancé : de 19h à 21h

Des stages à thème sont aussi organisés.

Arts martiaux vidéos

Oshinkan à la Nuit des Arts Martiaux Traditionnels 2015

Tatsumi-ryû : 
https://www.youtube.com/watch?v=yeRWuNIK95c

oshinkan tatsumiryu namt 2015


Todaha Buko-ryû :
https://www.youtube.com/watch?v=U50_QBJnPqw

Oshinkan Dojo Todahabukoryu Kusarigama 2015

 

Oshinkan aux Nouvelles Galeries de Toulouse 2015
 
Tatsumi-ryû Yawara (jujitsu)
https://www.youtube.com/watch?v=hTIww-hXFzM

 

oshinkan tatsumiryu nouvelles galeries toulouse 2015

Evénements passés

Stage Tatsumi-ryû Heihô

AFFICHE STAGE TATSUMI RYU 02 2017

Démonstration Oshinkan Canada

AFF CAN OSH 02 2017

Kagamibiraki 2017

KAGAMI BIRAKI 2017 0421
Photographe - Arnaud Saint-Germes

La cérémonie du Kagami biraki, 2017年鏡開き式, se déroulera à Oshinkan le samedi 21 janvier à partir de 15h. Cette cérémonie d'ouverture de la pratique, symbolisant la reprise des activités du Dojo, donnera lieu à un mini-concert de musique japonaise (Koto), à une démonstration de calligraphie et d'arts martiaux traditionnels (Toda-ha Bukô-ryû, Tatsumi-ryû heihô, Shindô Musô-ryû). Afin d'organiser au mieux la collation qui sera servie à l'issue de la démonstration, merci de vous signaler au 05.61.11.84.32.

Jo-Ha-Kyû "Ouverture - Développement - Finale" / "Ouverture - Break - Climax" - Calligraphie de Claire Seika, 2012

 

Jo-Ha-Kyû "Ouverture - Développement - Finale" / "Ouverture - Break - Climax"

 

  Jo-Ha-Kyû, 序破急 (littérallement : Jo, « introduction », Ha, « brisé », Kyû, « rapide »), est un principe esthétique s’appliquant à de nombreux arts traditionnels japonais à commencer par la musique de cour Gagaku. Il désigne alors la composition formelle tripartite des pièces (on traduira ici Jo-Ha-Kyû par « Prélude-Développement-Finale »).

Zeami développe la théorie de Jo-Ha-Kyû au début du XVe siècle dans le traité de intitulé Fûshikadensho, 風姿花伝書, « La Transmission de la fleur et du style », et en généralise l’application. Toute chose a un début, un milieu et une fin. Ainsi en est-il du déroulement d’une journée de . Le principe s’observe non seulement au niveau de la structure rythmique des pièces musicales et théâtrales mais s’applique aussi à la métrique, dans le Renga (Poèmes liés), ou encore aux arts martiaux. Dans ce cas, comme dans la tradition martiale Tatsumi-ryû (立見流) pratiquée à Oshinkan, les différentes techniques se distinguent par leur enchaînement d’abord régulier, puis continu, et enfin extrêmement fluide.

L’observation du principe Jo-Ha-Kyû ne réside donc pas uniquement dans la maîtrise du tempo. En quelque art que ce soit, l’esthétique ou la pratique de Jo diffère en réalité de celle de Ha, et il en est de même pour Kyû. Un parallèle serait ici à faire entre les trois éléments, Jo, Ha et Kyû, et les trois principaux styles de calligraphie, c’est-à-dire les styles régulier, semi-cursif et cursif (Kaisho, 楷書, Gyôsho, 行書, et Sôsho, 草書) dont le Japon a hérité de la Chine. Ainsi, Jo-Ha-Kyû est un principe véritablement transversal touchant plusieurs disciplines et plusieurs arts.